Auto-stigmatisation

...Alors que la nécessité de faire face à l’auto-stigmatisation est universelle pour ceux infectés et affectés par le VIH, les manifestations de sentiments, d’émotions et les réactions individuelles peuvent varier grandement de personne en personne. La stigmatisation interne est un processus complexe qui est affecté par le sens du soi de chacun, aussi bien que par des influences externes et physiques. En réponse à un vécu de stigmatisation, les personnes vivant avec le VIH peuvent adopter des actions de protection tendant, à leur tour, à renforcer et légitimer l’auto-stigmatisation (Brouard et Wills, 2006). En se basant sur des constatations faites au cours des projets en Afrique du Sud et au Mexique, l’auto-stigmatisation –l ’intériorisation ou l’acceptation d’une stigmatisation vécue – a pu être conceptualisée en un cycle de trois catégories significatives : les vécus vis-à-vis du contexte, la perception de soi et l’action de protection. Les projets se concentraient sur la stigmatisation interne des personnes vivant avec le VIH ; toutefois, le cas peut être utilisé pour extrapoler ces constatations aux groupes marginaux, vulnérables à ’infection au VIH...

autostigma

...Dans le domaine de la perception de soi, la phase de recherche formative a révélé plusieurs éléments récurrents ; la honte et la culpabilité, en particulier, étaient extrêmement courantes, aussi bien que l’était le fait de se blâmer soi-même. De nombreuses peurs profondes venaient s’ajouter à ces émotions, parmi lesquelles les suivantes : la peur de mourir ; la peur de blesser ou infecter les autres ; la peur d’être découvert ; et la peur de faire de la peine, décevoir ou faire souffrir des membres de la famille.

http://www.amicaall.org/publications/Romprelecycle_stigmatisationetdiscrimination.pdf