Souris et clavier pour vaincre la dépression.

handshake

En Australie, désormais la dépression se soigne par Internet et l'efficacité de la méthode "en ligne" est comparable à celle d'un traitement "en face à face".
Au moins dans les cas légers. C'est ce que révèle une étude publiée sur l' Australian and New Zealand Journal of Psychiatry.

Le traitement, par le biais d'Internet nécessite moins de deux heures de contact clinique, comparativement aux 12-15 heures des programmes traditionnels. .

"Le traitement via Internet peut être fait à chez soi et revient beaucoup moins cher'', indique le psychiatre Gavin Andrews dell'University of New South Wale. Son équipe a suivi 45 patients atteints de dépression modérée, soumis un programme ( appelé Sadness ), de soins de six leçons en ligne.
La méthode comprend un certain nombre de devoirs à domicile et des contact hebdomadaires par e-mail avec un spécialiste ainsi que la participation à un forum virtuel.

Au terme du traitement, plus d'un tiers des sujets n'avaient plus de symptômes de dépression. Un résultat similaire à celui des systèmes traditionnels. Le traitement contraint les patients à penser et à ne compter que sur eux-mêmes.