la_minocycline

Washington le 22 Mars - Un antibiotique, la minocycline, utilisé dans les années 70 contre l'acné s'est avéré efficace contre le VIH. C'est ce qu'affirme une étude réalisée par la Johns Hopkins University, publiée dans le Journal of Infectious Disease.

Selon les chercheurs la minocycline, frappe les cellules immunitaires dans lesquelles le VIH est «dormant » et prévient leur réactivation. L'étude affirme que cet antibiotique est efficace lorsqu'il est utilisé avec les thérapies antirétrovirales: « L'avantage de la minocycline et que le virus est moins susceptible de développer une résistance, parce que le médicament a comme objectif les cellules et non les protéines virales", - a expliqué Janice Clements, auteur de l'étude - ainsi il peut donc être utilisé en complément des thérapies habituelles. L'idée, expliquent les auteurs et venue en observant l'usage de la minocycline dans le traitement de la polyarthrite rhumatoïde, où il a montré une forte capacité anti-inflammatoire contre des lymphocytes.

La thérapie a déjà été testé avec succès sur des animaux.