part

Séoul, le 16 avril 2010 - Les téléviseurs en 3D ne sont pas recommandés pour les femmes enceintes, les personnes sous alcool et pour ceux qui souffrent d'insomnie. C'est un rapport publié sur le site internet de la société Samsung, qui explique quels sont les effets secondaires possibles de cette technologie. Le document, en plus de déconseiller cette technologie aux femmes enceintes et aux autres, explique que certaines personnes peuvent avoir des attaques épileptiques ou des ictus lorsqu' elles sont exposées à des images intermittentes et si des symptômes de ce genre ont lieu, elles devraient consulter un médecin avant d'utiliser la fonction 3D. Parmi les effets secondaires possibles signalés, des problèmes de vision, des états de confusion, des maux de tête, des nausées et des convulsions.

Pour éviter d'autres problèmes après avoir regardé la télévision, Samsung vous invite à éviter de placer le téléviseur près des fenêtres, des tables ou des câbles contre lesquels vous pourriez vous heurter en cas de trouble de la vision.

------------

allamater

Washington, le 21 avril 2010 - Un composé chimique présent naturellement dans le lait maternel élimine plus de 40 types de cancer. C'est ce qui a été découvert une recherche de l'Université de Göteborg publiée dans la revue PLoS ONE. Les chercheurs ont étudié les propriétés d'une substance appelée "Human Alpha-lactalbumin Made Lethal to Tumour cells o Hamlet". Cette substance est produite par les alpha-lactalbumine du lait avec l'acide oléique qui se trouve dans l'estomac des enfants - a expliqué l'auteur de l'étude, Roger Karlsson - donc l'allaitement maternel et lié à une diminution du risque de tumeurs chez les nourrissons". Le groupe dirigé par Karllson a testé la molécule sur des patients souffrant de cancer de la prostate, vérifiant une nette amélioration en cinq jours. Dans les tests de laboratoire, cependant, Hamlet s'est montré efficace sur les 40 types de cancer. "Le problème maintenant est de comment faire arriver directement dans le site et où la tumeur est présente - indique l'expert - nous prévoyons une série d'autres expériences sur l'homme, qui devraient commencer au plus tôt".

--------

femmeenceinte011

Londres, le 23 avril 2010 - Les femmes qui prennent des multivitamines pendant la grossesse ont moins de probabilités de donner naissance à des enfants de poids insuffisant. C'est ce qui a résulté d'une étude menée par la Massey University en Nouvelle-Zélande et publiée dans la revue British Journal of Nutrition. Les enfants naissent en sous-poids ont plus de probabilités de développer des problèmes de santé, parmis lequel l'ictère ou des difficultés respiratoires. Pas seulement. Les enfants nés en sous-poids ont également un risque majeur de développer des maladies graves comme le diabète et des pathologies cardiaques dans le futur.

La nouvelle étude montre que prendre un supplément multivitaminique pourrait réduire de moitié le risque de donner naissance à un bébé trop petit. Le régime multivitaminique pourrait également améliorer la santé des femmes enceintes. " C'est particulièrement important - indique Louise Brough, qui a coordonné l'étude - d'avoir un bon niveau de nutriments pendant la grossesse, le moment critique pour le développement du foetus. Les carences en éléments nutritifs, en effet, peuvent influencer l'accouchement. Selon les chercheurs, les multivitamines aideraient notamment aider les femmes qui ne suivent pas de régime alimentaire correct. Au départ de l'étude, 72% des 400 femmes enceintes qui ont pris part à l'étude avaient de faibles niveaux de vitamine D, tandis que 13% avaient un faible niveau de fer et 12% avaient des carences en vitamine B1. Les femmes qui ont assumé des multivitamines ont eu 50% de probabilité en moins de donner naissance à un enfant de poids insuffisant.