le 10 décembre 2012

 

slide

Une façon marquante pour montrer le désintérêt pour cette journée.

A l'occasion de la journée du sida, en Chine, sept hommes ont décidé de participer à une compétition qui a offert aux participants et aux spectateurs présents une pleine et copieuse jouissance. Les sept hommes qui ont participé au Concours de Masturbation ont pu cacher leurs identités avec un masque, tandis qu'une casserole rouge avec un numéro blanc à l'extérieur cachait leurs attributs comme si ils voulaient recueillir la semence de leur plaisir.

La scène a suscité l'hilarité des personnes présentes à l'événement, mais le plus divertissant était que des femmes sur la scène montraient aux hommes des poupées gonflables pour qu'aucun d'entre eux ne perde son érection. Nous avons cherché en ligne une preuve, par vidéo ou image, qui parlerait de cet événement bizarre, et parmi les nombreuses vidéos effacées ou retirées pour contenu sexuellement explicite, nous avons trouvé une vidéo réalisée par les spectateurs présents avec leurs appareils photo, des images qui montre le début, le déroulement et la fin de cette étrange compétition.

Comme vous le verrez dans la vidéo, les sept hommes ont participé à la compétition de façon anonyme, avec un masque en plastique au sourire diabolique. Chacun d'entre eux a ensuite été harcelé par les femmes, les vraies et les gonflables présentes: l'une montrant une poupée gonflable, d'autres montrant un godemichet en plastique que, chacune à leur tour, ont montré avec des expressions gestuelles jouissives et sensuelles. Le moment le plus drôle du film commence vers la fin quand, la cérémonie terminée, une femme commence à jouer avec le gode en le claquant sur ses jambes et sa cuisse et essaye de le fixer sur le banc.