vaccin2

BARCELONE,  le 3 janvier 2013 - Des chercheurs de l'Hospital Clinic de Barcelone ont mis au point un vaccin capable de bloquer temporairement la réplication du vih.
"Ce que nous avons fait est de donner des instructions au système immunitaire afin qu'il apprenne à détruire le virus, ce qu'on ne peut pas faire d'une façon naturelle", a déclaré un des chercheurs, Felipe Garcia; le vaccin est en mesure de réduire la charge virale à un maximum de 90%, un résultat similaire à celui obtenu avec les médicaments antirétroviraux

L'avantage est d'éviter d'avoir à prendre un cocktail de médicaments avec des potentiels effets toxiques à long terme: cependant, l'efficacité maximale du vaccin pour l'instant n'excède pas un an, et d'autres recherches seront nécessaires pour obtenir d'autres améliorations.

Selon les derniers chiffres de l'Organisation mondiale de la Santé en 2011, le nombre de patients positifs au vih a légèrement augmenté, avec 34 millions de personnes infectées comparativement à 33,5 millions l'année précédente.