singe-gorille

Londres, le 12 septembre 2013 - Un vaccin testé sur des singes avec SIV (Simian Immunodeficiency Virus), l'équivalent du vih humain, a montré être en mesure d'éradiquer complètement le virus. La recherche de l'Oregon Health and Sciences University a été publiée dans la revue Nature.

Le vaccin a été efficace chez neuf des 16 macaques rhésus auquels lle virus avait été inoculé. L'équipe a examiné une forme agressive de virus appelé SIVmac239, qui est jusqu'à 100 fois plus mortel du VIH. Les singes infectés meurent généralement dans les deux ans, mais chez certains primates du virus n'a pas pris racine. Le vaccin est basée sur un autre virus, le cytomégalovirus (CMV), qui appartient à la même famille de l'herpès.

Le vaccin a utilisé la puissance de l'infection à CMV pour "balayer" l'ensemble du corps: au lieu de causer la maladie, le virus a été modifié de façon à stimuler le système immunitaire pour combattre les molécules du Siv.

Parmi les singes qui ont répondu avec succès au vaccin, tous étaient encore indemne d'infection du Siv après un an et demi et trois ans plus tard.