vaccin4

10 décembre 2013- L'Hospital Clinic de Barcelone prévoit d'expérimenter en 2015, un vaccin thérapeutique contre le vih qui, si il est efficace permettra de neutraliser définitivement la maladie chez les personnes vivant avec le vih.

"L'objectif est de parvenir à une guérison fonctionnelle, c'est-à-dire être en mesure de contrôler le virus chez les personnes positives au vih sans avoir à leur faire suivre de traitement antirétroviral à vie ", a déclaré le responsable du département des maladies infectieuses de l'hôpital catalan, Josep Maria Gatell.

Le vaccin, baptisé  Vih-Trimix-Armm- est le résultat d'une collaboration entre l'Hospital Clinic et d'autres structires de recherche en Espagne, Hollande et Belgique, un projet financé par la Commission Européenne avec 6 millions d'euros: sa particularité est qu'il exploite les molécules d' ARN messager, qui en permettrait une production facile à l'échelle industrielle.
La recherche est conduite à partir d'une version mise à jour d'un vaccin déjà expérimenté par les mêmes chercheurs en janvier 2013, qui a réussi à arrêter temporairement la reproduction du virus chez les patients testés.

Le vaccin avait été testé sur 36 patients porteurs du virus et a été sûr et bien toléré. Il avait conduit à une réduction spectaculaire de la charge virale chez les patients, mais il a perdu son efficacité après un an, lorsque les sujets on dû revenir à la combinaison classique d'antirétroviraux.

Le vaccin a déjà été testé sur les animaux et in vitro: les résultats sont attendus pour l' année prochaine et, si ils sont positifs, toujours en 2014, des tests de toxicité sur les humains seraient effectués pour ensuite passer à la phase clinique en 2015.