PUBLIÉ LE 18/02/2015 À 22:37

INVITÉ RTL - Des chercheurs américains ont découvert une substance anti-sida qui s'est avérée efficace pendant des mois sur des singes et pourrait déboucher sur un traitement à effet prolongé contre le VIH. Le co-découvreur du virus du VIH salue cette avancée.

Il salue "une avancée conceptuelle considérable". Willy Rozenbaum, spécialiste des maladies infectieuses et co-découvreur du virus du VIH avec Jean-Claude Chermann, est revenu sur la découverte par des chercheurs américains d'une substance anti-sida qui s'est avérée efficace pendant des mois sur des singes et qui pourrait déboucher sur un traitement à effet prolongé contre le VIH.

"C'est un très beau travail scientifique. Avant, on cherchait à protéger contre l'infection en injectant une partie du virus inactivé chez le singe. Là, en faisant une manipulation génétique, on fait produire à des animaux des anticorps qui protègent complètement et empêchent la contamination par voies intraveineuses, ce qui n'est le mode de contamination le plus habituel", explique-t-il, précisant qu'il reste "tout un travail de développement à faire derrière".

Les singes protégés jusqu'à 34 semaines

La substance est le fruit de plusieurs années de recherche principalement réalisée par The Scripps Research Institute - centre de recherche à but non lucratif basé en Floride - et financée par l'Institut public de recherche américain sur les maladies infectieuses NIAID. Ce "composé" baptisé eCD4-Ig offre une "très, très forte protection" contre le VIH, explique le directeur de l'étude qui s'appuie sur une expérience menée sur des singes décrite dans une lettre publiée mercredi dans la revue scientifique britannique Nature.

L'expérimentation conduite sur des macaques rhésus a montré que cette substance, injectée en une seule fois, était capable de protéger les singes de l'équivalent du sida chez eux sur une durée d'au moins huit mois. L'expérimentation sera présentée lors de la grande conférence annuelle CROI sur les rétrovirus et infections opportunistes qui se tiendra à Seattle aux Etats-Unis du 23 au 26 février.

Vidéo ici :

http://www.rtl.fr/actu/sciences-environnement/substance-anti-sida-willy-rozenbaum-salue-une-avancee-conceptuelle-considerable-7776660599