04 avril 2011

APRÈS 15 ANS DE MULTITHÉRAPIE: QUE NOUS RÉSERVE L'AVENIR?

  Patrick Yeni a tenu à la CROI une leçon consacrée aux 15 ans de traitements antirétroviraux et  aux possibles développements dans un prochain avenir. Il ne s'agit pas de la présentation de recherches originales, mais une version à la Yeni de la situation de la multithérapie et des évaluations pronosticables aujourd'hui. Il s'agit d'un texte utile et hyper simplifié, pour donner une image de l'état des lieux. Pour ce faire, la synthèse publiée par le résumé publié par April Clayton sur The AIDS Beacon  (The Possible... [Lire la suite]
Posté par seroposition à 11:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 avril 2011

BRÈVES SÉNIORS

Nouveau traitement pour la prostate Chicago - Une nouvelle technique radiologique pourrait traiter les patients qui ont une hypertrophie de la prostate, une maladie très commune au-delà d'un certain âge, sans intervenir sur l'ablation de la glande. La technique a été mise au point par les chercheurs de l'Hôpital Saint-Louis à Lisbonne, au Portugal, qui l'ont présentée à la réunion de la Society of Interventional Radiology à Chicago. L'intervention consiste en l'embolisation de l'artère de la prostate, qui bloque le flux sanguin à... [Lire la suite]
Posté par seroposition à 12:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 mars 2011

Le 29 mars 1995, le chanteur irlandais Jimmy McShane décédait du sida

Jimmy McShane était devenu célèbre sous le nom de Baltimora avec son plus grand succès "Tarzan Boy" en 1985. Le groupe a été fondé à Milan dans les années quatre-vingt lorsque le producteur et musicien Maurizio Bassi était à la recherche de nouveaux talents pour lancer son propre projet musical. Il a rencontré ainsi Jimmy McShane qui, après ses déboires dans le domaine artistique travaillait pour la Croix-Rouge irlandaise. Impressionné par le talent de McShane et aussi par son aspect émacié qui faisait son charme, Bassi l'a... [Lire la suite]
Posté par seroposition à 12:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 mars 2011

Lien potentiel entre le risque de fracture et le nombre de cellules CD4

le 11 mars 2011 Une nouvelle étude révèle que les adultes positifs au VIH - surtout les adultes entre 25 et 54 ans - ont un risque plus accru de fractures que la population générale.On savait que les personnes vivant avec le VIH avaient une faible densité minérale osseuse, mais il existe peu de données sur les taux de fracture osseuse chez ce groupe de patients. Dans cette étude, les chercheurs ont comparé entre 2000 et 2008 les taux de fractures osseuses chez 5.826 patients positifs au vih et dans la population générale des... [Lire la suite]
Posté par seroposition à 11:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 mars 2011

VIH: Premier cas de transmission par un donneur d'organe

  New York le 17 mars 2011- Le Département de la Santé de l'État de New York a fait savoir qu'un habitant de la ville a été victime du premier cas de transmission du virus du sida par un organe d'un donneur vivant. Une porte-parole du département a annoncé que le destinataire d'une greffe de rein provenant d'un donneur vivant dans un hôpital de New York est résulté au test positifs pour le VIH. . L'affaire qui est rapportée dans le numéro du 18 mars du Morbidity and Mortality Weekly Report, est le premier cas documenté depuis... [Lire la suite]
Posté par jean Meunier à 17:47 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
18 mars 2011

BRÈVES VIH

Prolongation de l'étude sur l'elvitegravir Gilead Sciences, à la demande de la Food and Drug Administration, prolonge l'étude du médicament jusqu'à 96 semaines, ou deux ans. L'étude compare l'elvitegravir et l'Isentress et la prolongation fournira des données plus précises sur l'efficacité et la tolérabilité. L'elvitegravir sera boosté avec le cobicistat et fera partie de la formulation à quatre ( Quad ), avec Truvada (Viread et Emtriva).  ------- La charge virale faible prévient la transmission   Trois... [Lire la suite]
Posté par seroposition à 11:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 mars 2011

LE PARADOXE IMMUNITAIRE

  Pourquoi certains patients sous ARV souffrent-ils d'une nouvelle immunopathologie?  Le problème de la récupération immunitaire, appelé la maladie de reconstitution immunitaire ( IRD, Immune Restauration Disease ) a été l'objet principal de la recherche du Professeur Martyn Franch depuis plus d'une décennie à Royal Perth Hospital e University of Western Australia.La maladie est habituellement rencontrée chez les personnes qui sont très immunodéprimés lors du démarrage de la thérapie et qui sont co-infectés par un pathogène... [Lire la suite]
Posté par seroposition à 10:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 mars 2011

BRÈVES SANTÉ

Hépatite C: les femmes en ménopause résistantes aux médicaments Le 5 mars L'hépatite C doit être traitée chez les femmes avant la ménaupause contrairement à ce qui se fait maintenant, parce qu'après elles ont tendance à devenir résistantes aux médicaments. L'indication a émergé lors de la présentation d'une enquête sur cette maladie par le Femmes en Réseau et Women in Hepatology. "L'hépatite C en âge fertile ne se guérit pas toujours - explique Erica Villa, présidente de Women in Hepatology et auteur d'une étude sur ce sujet, qui... [Lire la suite]
Posté par seroposition à 12:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 mars 2011

VIH et travail: la schizophrénie chinoise

  le 10 mars 2011 On pensait que la poignée de main échangée publiquement en décembre 2003 entre le Premier ministre chinois Wen Jiabao et une personne atteinte du sida aurait pu, en tant qu'acte de haute valeur symbolique, mettre fin aux préjugés qui entourent les personnes chinoises souffrant de cette maladie. Aujourd'hui on peut dire que cette poignée de main n'a rien changé dans les mentalités. Selon une étude publiée dans le Chinese Health and Education Journal, 51% des répondants chinois ne serreraient la main à... [Lire la suite]
Posté par seroposition à 10:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 mars 2011

Psychologues: Une thérapie au poil!

NEW YORK - Pour ceux qui sont fatigués de la thérapie traditionnelle, une nouvelle mode arrive aux États-Unis. A lancer cette nouvelle «mode» est une psychologue de New York Sarah White, qui pratique la thérapie presque nue et qui, interrogée par le NY Daily News explique sur quoi est basée sa théorie: "L'homme du 21ème siècle vit une existence schizophrénique qui est enracinée dans la thérapie traditionnelle et aggravée par l'Internet. Une partie de sa vie est rationnelle, froide et cachée. L'autre partie est sexuelle, crue et... [Lire la suite]
Posté par jean Meunier à 18:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]