Elle aurait empoisonné les enfants de l'orphelinat où elle travaillait

malerato_img1

PRETORIA, 11 novembre 2013 - Une employée du Malerato Centre for Hope, un orphelinat à la périphérie de Pretoria pour les enfants atteints du vih, a été arrêtée, accusée d'empoisonnement.
20 enfants ont été admis dans un hôpital local jeudi après avoir ressenti de fortes douleurs à l'estomac." Ils n'arrêtaient pas de vomir et pleurer", a déclaré le directeur du centre Johanna Mashapa. Deux enfants sont dans un état critique, l'un d'eux a été transféré par hélicoptère à l'hôpital de Johannesburg. Les inspecteurs du gouvernement ont été chargés d' enquêter sur ce qui s'est passé à l'orphelinat.

--------
 La révolution dans le monde du porno

acteur porno

12 novembre 2013- Le monde du porno contre le vih. À la suite de récents scandales liés à l' infection à vih par des acteurs, l'industrie du porno en Californie s'adapte aux règles et prévoit un ensemble de règles à suivre: interdiction absolue d'éjaculer dans les yeux ou sur la bouche des partenaires et obligation d'utiliser des lunettes de protection pour éviter le sperme. Bien sûr, l'utilisation du préservatif sera obligatoire, bien que, malgré que cela ne soit pas appliqué, cette obligation est déjà en vigueur même pour les rapports oraux.

La révolution, cependant, n'a pas fait l'unanimité, en particulier chez ceux qui vivent du porno, comme Peter Acworth, l'administrateur du site fetish Kink.com.
L'homme a en effet protesté, soulignant que ces lois "criminalisent la production du porno", d'autant plus que maintenant il pense à vendre The Armony, le palais du porno à San Fancisco. Selon lui, si les lois ne sont pas modifiées, tous les grands noms de l'industrie devront transférer leur entreprises dans le Nevada ou en Europe.


----------

Retraité blessé par un transexuel

trans B

8 novembre 2013- Il vivra temporairement dans la peur d'être infecté par le VIH, le retraité qui a été égratigné par un transsexuel dans le parking de l'hôpital de Zingonia lors d'un cambriolage. Tout ça parce qu'il a refusé de remettre son argent.

Le protagoniste de ette mauvaise histoire est un homme de 71 ans de Ghisalba dont le seul crime a été celui d'avoir décidé d'attendre dans la voiture pendant que sa femme était à l'hôpital pour un examen médical.

Soudain, le transexuel a ouvert la porte du Volk Wagen Polo et s'est assis dans le siège du passager. "Donne-moi l'argent ou je te contamine avec le sida".

Le transexuel a également cherché à faire comprendre au retraité d'être en compagnie de son protecteur. Le sénior de 71 ans a refusé de remettre l'argent. L'agresseur l'a alors griffé au visage, avant de sortir de la voiture, puis il s'en est allé, en saisissant le téléphone portable de la victime et les documents du vehicule qui se trouvaient sur le tableau de bord de la voiture.

Le voleur est reparti à pied. Le sénior a réussi à donner l'alarme et le transexuel a été

immédiatement traqué par la police et reconnu. Il s'agit d'un brésilien de 43 ans, en Italie sans domicile fixe, déjà connu de la police: il est désormais en prison.

Le retraité a été examiné à l'hôpital où les médecins ont pansé la blessure sur son front : la durée du diagnostic est de 10 jours. Les probabilités qu'il développe le vih à cause des griffures, selon les experts, sont quasiment nulles.
--------------

Il est contaminé par son fiancé: il réclame 1,3 million d'euros de compensation

euros1

10 octobre 2013- Un citoyen allemand de 44 ans réclame 1,3 million d'euros à son ex- compagnon, un Tyrolien du Sud de 36 ans, qu'il accuse de lui avoir transmis le vih. 

La demande a été faite lors de la première audience de la procédure civile.
Les protagonistes de l'histoire se seraient connus en 2004 et auraient eu ​​une relation jusqu'en 2010, année où l'allemand a commencé à avoir les premiers symptômes évocateurs du sida. Un test avait révélé sa positivité au vih.