arafat

A l'époque, ses rivaux politiques avaient fait courir le bruit qu'il était décédé du sida.

La mort d'Arafat, le rapport d'experts suisses :
"Probablement empoisonné au polonium"
Les résultats des examens sur le corps du leader palestinien décédé en 2004 : "des niveaux de polonium 18 fois supérieurs à la normale"

Il est très probable que l'ancien chef de l'OLP Yasser Arafat soit mort victime d'un empoisonnement au polonium. Cela a été annoncé dans le rapport d'un laboratoire de Genève, des niveaux de polonium 18 fois plus élevés que la normale sur son cadavre ont été décelés.
La nouvelles confirme les résultats d' une enquête réalisée par Al Jazeera l'année dernière, qui avait mis en évidence des traces de l'isotope sur les effets personnels d' Arafat.

Al- Jazeera, qui a obtenu en exclusivité le rapport de 108 pages* rédigé par des spécialistes de l'Université de Lausanne, a indiqué qu'il y a un " niveau élevé anormal de polonium radioactif dans les côtes et le bassin d'Arafat " et qu'il y a une probabilité de 83% qu'il ait été empoisonné . " Les circonstances de la mort du leader palestinien, décédé le 11 Novembre 2004 dans un hôpital militaire près de Paris, ont toujours été mystèrieuses et le corps a été exhumé l'an dernier.

LA RÉACTION DE SON ÉPOUSE - Le rapport a été remis à Paris à la veuve Souha Arafat, qui a déclaré: "Je suis de nouveau en deuil, c'est comme si quelqu'un m'avait dit qu'il vient de mourir". "Révélons un véritable crime, un assassinat politique", a déclaré Souha après avoir reçu le rapport de l'hôpital universitaire suisse sur des échantillons prélevés sur la dépouille exumée de Yasser Arafat à Ramallah, en Cisjordanie.

*http://www.aljazeera.com/investigations/killing-arafat/swiss-forensic-report-arafat-death-201311671255163780.html