drapeau suisse

18 novembre 2013- Zurich, le 18 Novembre- Le virus du sida résistant aux médicaments se transmet surtout par les personnes positives au vih qui ne sont pas soumises à aucun type de thérapie.

C'est la conclusion d' une étude menée à l'hôpital universitaire de Zurich, publiée dans «Clinical Infectious Diseases».
" Nous avons été surpris ", a déclaré responsable de l'étude, Huldrych Günthard. Jusqu'à présent, en effet, explique le scientifique, on pensait que les virus résistants étaient transmis par les patients traités, sur lesquels, cependant, la thérapie était inefficace.

Les chercheurs ont examiné le sang de 1647 hommes positifs au vih et dans 147 cas, il a été constaté la présence de virus résistants. En analysant l'espace temporel dans lequel l'infection avait eu lieu, ainsi que le degré de «parenté génétique» des virus résistants, la recherche a permis de reconstituer la chaîne de l'infection : dans la plupart des cas elle avait pour origine des personnes qui n'avait pas suivi une thérapie.